Pour être tenu au courant de l'évolution de sa fiche, abonnez vous au Fil RSS de Michèle Torr!

Catégories : Chanteurs.

Michèle Torr

On connait Michèle Torr pour ...

On découvre Michèle Torr en 1964 avec son titre "C'est dur d'avoir 16 ans" qui lui permet d'accéder au Top 50.

En 1966, elle représente la France au concours de l'Eurovision avec le titre "Ce soir je t'attendais", et termine en dixième position.

Elle participera à nouveau à l'Eurovision en 1977, pour représenter Monaco cette fois, et finira quatrième, alors que le concours sera remporté par la française Marie Myriam.

Michelle Torr a été l'interprète de nombreux tubes tout au long des années 60 et 70 : "Je m'appelle Michèle", "Emmène-moi danser ce soir", "Une vague bleue", "Une petite française"...

Ses derniers succès date du début des années 80: "J'en appelle à la tendresse" (1981), "Midnight blue en Irlande" (adaptation de "Midnight blue" de Louise Tucker, succès de l'hiver 1982/1983), "Mon père" (1984). Par la suite, ses chansons, comme "Victime de l'amour" (1990) auront moins de retentissement.

N'oublions pas que Michèle Torr a mené une carrière internationale, enregistrant, par exemple, les titres "Ce soir je t'attendais" et "Une petite française" en anglais, allemand, italien et espagnol. Elle aurait même, en 1971, enregistré deux chansons en japonais ! Dans les années 70, elle remporte des prix d'interprétation dans le monde entier : en Grèce avec "Rien qu'une larme", en Bulgarie avec "J'ai arrêté le temps", au Brésil avec "Rire ou pleurer", au Japon avec "Enfants d'aujourd'hui, hommes de demain".

Ce qu'est devenu(e) Michèle Torr ...

En 2006, Michèle Torr participe à la tournée "Age tendre et tête de bois" aux côtés d'autres stars des années 60, comme Demis Roussos, Richard Anthony ou encore Franck Alamo.

En mai 2006, elle sort une compilation, disponible uniquement chez les marchands de journaux, intitulée "La louve". On y trouve deux titres inédits.

En janvier 2008, elle quitte la troupe de la tournée "Âge tendre et têtes de bois" à laquelle elle a appartenu pendant deux saisons.

Michèle Torr devient alors Michelle Torr: c'est avec son prénom réécrit comme cela qu'elle sort son nouvel album intitulé "Ces années-là" sur lequel on trouve sept reprises des années 60/70 ("Cette année-là" et "On aurait pu s'aimer d'amour" de Claude François, "Pour ne pas vivre seul" de Dalida, "Âge tendre et tête de bois" de Gilbert Bécaud...) et sept titres inédits, dont 2 qu'elle a co-écrits. Un des titres, "Son paradis c'est les autres" est un hommage à Soeur Emmanuelle.

Elle se produit à l'Olympia du 10 au 13 avril 2008.

Elle est élue artiste de l'année 2008 par La Poste et une série de timbres lui est alors consacrée.

Pendant l'été 2008, elle participe à la tournée nationale du journal "Ici Paris".

Le DVD et le CD de son spectacle à l'Olympia sont mis en vente en novembre 2008 sur son site Internet.

Michele Torr donne un concert le 21/11/08 a Aix en Provence au profit de l'association "Ressource" dont elle est présidente d'honneur.

Elle est victime d'un accident cardio-vasculaire en février 2009. Sa première réapparition après son malaise se fait chez Patrick Sébastien dans "Les années bonheur" le 30 mai 2009. Elle semble en pleine forme.

En 2010, Michèle Torr participe à la tournée "Age tendre et tête de bois".

Michelle Torr sort le 21 mars 2011 une triple compilation de ses titres.

Elle chante à l'Olympia du 6 au 8 mai 2011.

Pour en savoir plus ...

Le site officiel de Michèle Torr

Michèle Torr sur "Rétro Jeunesse 60"

Eternelle Michèle, un site de fans


Cette fiche a été mise à jour pour la dernière fois le 13/3/2011 proposer une modification.

Informations fournies à titre indicatif. Les administrateurs de QueSontIlsDevenus.net déclinent toute responsabilité en cas d'inexactitude. Vous disposez d'un droit de rectification et de suppression des données vous concernant. Merci de nous contacter sur redactionquesontilsdevenus.net