Pour être tenu au courant de l'évolution de sa fiche, abonnez vous au Fil RSS de Sheila!

Catégories : Chanteurs.

Sheila

On connait Sheila pour ...

Annie Chancel, dite Sheila, née à Créteil, est la chanteuse française qui a obtenu le plus de disques d'or en 45 tours, de 1963 à 1981 (soit 38 disques d'or).

En 1963, après un 45 tours "Sheila" qui connaît un succès mitigé, la chanteuse lance "L'école est finie" qui se vend à des millions d'exemplaires. C'est à cette époque qu'elle arbore des couettes qui deviendront mythiques, même si elle ne les gardera que deux ans.

C'est le temps des tubes "Première surprise-partie", "Le sifflet des copains", "Hello petite fille". En 1964, elle coupe ses couettes, mais sa période yé-yée entamée depuis deux ans, ne cessera qu'en 1969 avec "Oncle Joe".

Entre temps, de 1964 à 1969, elle aligne les tubes "Vous, les copains", "Toujours des beaux jours","C'est toi que j'aime", "Le folklore américain", "Bang Bang", "L'heure de la sortie", "Adios Amor", "Petite fille de français moyens", "Devant le juke-box" (en duo avec Akim). Elle fait même plusieurs apparitions dans des films comme "L'année du bac" et "Bang Bang" et chacun de ses 45 tours connaît le succès.

Idem dans les années 70... période chanson populaire: "Les rois mages", "Poupée de porcelaine", "Les gondoles à Venise (avec son mari de l'époque, Ringo). période pré-disco: "C'est le coeur" "Ne fais pas tanguer le bateau" "Quel tempérament de feu!" et enfin disco avec le groupe B.Devotion grâce auquel elle va connaître un franc succès en Angleterre de 1977 à 1979, avec des tubes tels "Love me baby", "Singing' in the rain" mais surtout le très réussi "Spacer".

Juste avant de fonder le duo disco avec B.Devotion, en 1977, Sheila avait enregistré une chanson pour enfants qui avait connu un grand succès "L'arche de Noé".

Dans les années 1980, son succès diminue malgré quelques tubes ("Et ne la ramène pas", son dernier disque d'or (1981), "Gloria" (1982), "Tangue au" (1983), "Emmenez-moi" (1984), "Je suis comme toi" (1985), "Comme aujourd'hui" (1987), "Le tam-tam du vent" (1989)) et des albums plus travaillés et plus réussis, comme "On dit" (1983). Sheila enregistre même en 1980 un album rock avec les titres "Pilote sur les ondes" et "L'amour au téléphone". Cependant, c'est dans ces années là que Sheila fête son retour sur scène, en 1985 au Zénith, après vingt-et-un ans d'absence sur scène, et ensuite, pour faire ses adieux, à l'Olympia, en octobre 1989, où elle interprète "Je suis venu te dire que je m'en vais" de Gainsbourg à son public en larmes.

Néanmoins, elle remontera sur scène en 1998. Si l'on exepte "On s'dit plus rien" en 1992, dans les années 1990, Sheila ne fait que ré-enregistrer des remixes de ses anciens tubes comme "Les rois Mages", remixé deux fois de suite, une première fois version disco et une seconde fois en salsa. Ses années 1990 sont surtout marqué par un livre qu'elle écrit "Et si c'était vrai", son album "Dense" (1999) et la co-présentation avec Dave de l'émission télévisée à succès en été 1996 "Salut les Copains".

Ce qu'est devenu(e) Sheila ...

En 2003, après son spectacle à l'Olympia pour ses 40 ans de carrière, elle ré-enregistre un de ses anciens succès "Mélancolie", et réapparaît par la même occasion dans les hits-parades.

A la même époque, un livre sur elle sort, profite d'une promotion exemplaire "Ne vous fiez pas aux apparences", et se vend assez bien.

Le 15/07/2005, Sheila chante à Marcq-en-Bareuil devant 15000 personnes.

En 2006, quatre anciens albums ressortent en CD: "1963", son tout premier album, "1971" "L'amour qui brûle en moi" (1976), et "Tendances" (1988), ".

Sheila est en concert du 19 au 31 décembre 2006 au "Cabaret sauvage" (Parc de la Villette - Paris).

A l'automne 2006, un nouveau titre, "L'amour pour seule prière", est diffusé sur plusieurs radios nationales. On la voit à la télé, notamment dans "Vivement dimanche" et "Vivement dimanche prochain", pour la promotion de ce nouveau titre, ainsi que pour la sortie de son intégrale et de sa double compilation.

Au mois de novembre, elle fait même la une du magazine "Platine". On apprend alors que le projet d'un album composé par Clarika, Olivia Ruiz, La grande Sophie... dont la rumeur avait couru pendant l'année 2006 ne se réalisera pas. Cependant, au "Cabaret Sauvage", Sheila chante deux titres de cet album abandonné, signés Clarika: "Donne-moi la main" avec un texte de Marie Nimier, et "Sous le regard des filles".

En 2007, est sorti en CD l'album de 1965 "Tous les deux". En février, une biographie écrite par Frédéric Quinonero sort, elle s'intitule "Sheila, biographie d'une idole".

Sheila est invitée le 17/06/07 dans l'émission de radio "Dimanche soir chez Hubert" sur Nostalgie.

D'après le site Infodisc, elle serait la chanteuse française qui aurait vendu le plus de disques depuis ses débuts.

En septembre 2007, Sheila est de nouveau à l'affiche de l'Olympia où elle se produit dans une salle pleine.

Elle participe de nouveau au prime-time de la "Star Academy" en février 2008.

A la même époque sort un live au Cabaret Sauvage, avec, pour les collectionneurs, un 45 tours daté de 2006 qui contient la version studio de "L'amour pour seule prière".

En mars 2008 Sheila se produit à l'Olympia pour une soirée, la dernière date d'une année de tournée.

En 2009, après maintes rumeurs contradictoires, Sheila participe à la quatrième tournée "Âge tendre et tête de bois".

Pour en savoir plus ...

Un beau blog consacré à Sheila

Sheila sur "Rétro Jeunesse 60"


Cette fiche a été mise à jour pour la dernière fois le 8/9/2009 proposer une modification.

Informations fournies à titre indicatif. Les administrateurs de QueSontIlsDevenus.net déclinent toute responsabilité en cas d'inexactitude. Vous disposez d'un droit de rectification et de suppression des données vous concernant. Merci de nous contacter sur redactionquesontilsdevenus.net